Skip to Content
Saint Nicolas dépense en moyenne 58 euros par enfant en Belgique

Saint Nicolas dépense en moyenne 58 euros par enfant en Belgique

Coronavirus : impact limité sur les cadeaux de fin d’année​

Crise du coronavirus ou pas : les Belges entendent dépenser autant que l’année dernière pour leurs cadeaux de fin d’année. C’est ce que révèle une enquête menée par iVox pour le compte du spécialiste des achats en ligne Klarna. Par enfant, Saint Nicolas dispose d’un budget moyen de 58 € en Belgique. En tout, nous mettrons en moyenne 274 € de cadeaux sous le sapin de Noël.

Bruxelles, le 1er décembre - La fin de l’année approche ! Et elle est évidemment synonyme d’achats de fin d’année. Klarna, le spécialiste des achats en ligne, a mené, en collaboration avec le bureau d’études de marché iVOX, une enquête sur les Belges et leur comportement d’achat (en ligne) pour la Saint-Nicolas et Noël. Au total, 1 000 Belges ont été interrogés juste avant le deuxième confinement en Belgique. Klarna a fait son entrée sur le marché belge au début de l’année avec son fameux« Payer dans 21 jours » : les consommateurs commandent des produits dans leurs boutiques en ligne préférées et paient jusqu’à 21 jours après réception de leurs achats. 

L’achat en ligne est roi
Bien que les magasins ouvrent à nouveau à partir du 1er décembre, il ne fait aucun doute que nous faisons plus que jamais nos achats en ligne. Environ 88 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles dépensaient autant ou plus en ligne qu’avant la pandémie de coronavirus. Cette année aussi, Saint Nicolas et le Père Noël ne passeront pas inaperçus. Étonnant : 63 % indiquent que leurs achats de fin d’année seront exactement les mêmes que l’année dernière. Un peu plus de la moitié (54 %) des répondants indiquent qu’ils feront plus souvent leurs achats en ligne que l’année dernière.

Ceux qui limitent leurs dépenses attribuent cette situation à des problèmes liés au coronavirus, comme une plus petite fête (26 %) ou un changement dans leur situation financière (25 %). En Flandre, ceux qui dépensent moins indiquent trois fois plus souvent que dans les autres régions du pays agir de la sorte parce qu’ils ne sont pas d’humeur festive cette année. Un petit groupe de répondants souhaite toutefois dépenser un peu plus en cadeaux de fin d’année qu’en 2019, citant à nouveau la crise du coronavirus comme principale raison (35 %) : ils veulent faire quelque chose pour compenser cette triste année.

« Cette année, les achats de fin d’année se font davantage en ligne. Les acheteurs savent exactement ce qu’ils veulent et réfléchissent à chaque achat en cherchant les meilleures affaires. Nous constatons clairement que les consommateurs ont une préférence pour les boutiques en ligne qui proposent des services de paiement différé », explique Wilko Klaassen, directeur de Klarna pour la Belgique et les Pays-Bas. « Pas moins de 74 % des acheteurs en ligne veulent profiter de cette option et 3 sur 5 indiquent qu’ils achèteraient plus rapidement quelque chose en ligne. Saint Nicolas n’est pas sûr du choix d’un cadeau ? Un cadeau de Noël ne vous plaît pas vraiment ? Vous pouvez les échanger gratuitement en quelques clics. »

Saint Nicolas achète en moyenne 58 € de cadeaux par enfant 

Dans quelques jours, nous entendrons à nouveau chanter « Ô grand Saint Nicolas, patron des écoliers... ». Et le Grand Saint apportera, bien sûr, des cadeaux. Mais ceux-ci peuvent coûter cher : Saint Nicolas dépense en effet en moyenne 58 € par enfant en cadeaux. Les hommes ont généralement un budget plus important (66 € en moyenne), tandis que les femmes dépensent environ 50 € pour la cette fête.

À l’occasion de la Saint-Nicolas, nous achetons le plus souvent des cadeaux pour nos propres enfants (28 %), suivis des petits-enfants (17 %) et des autres enfants de la famille (15 %).

Cela se reflète également dans le budget :

  1. Un cadeau pour ses propres enfants coûte généralement 65 € par enfant
  2. Pour un petit-enfant, nous optons, avec le Grand Saint, pour un achat de 63 €
  3. Pour un autre enfant de la famille, nous prévoyons un montant moyen de 37 €.

Les acheteurs en ligne interrogés, qui achètent des cadeaux pour la fête de Saint-Nicolas (et savent à l’avance combien ils vont dépenser) consacrent en moyenne 143 € pour l’ensemble des cadeaux de la Saint-Nicolas. Ils offrent un cadeau à 3 enfants en moyenne (2,9). Les hommes sont une fois encore les plus dépensiers : ils prévoient en moyenne 166 €, tandis que les femmes déboursent 121 €.

Le cadeau de Noël le plus cher revient aux partenaires
Le budget du Père Noël est nettement plus élevé que celui de Saint Nicolas. En moyenne, nous dépensons chacun environ 274 € en cadeaux à mettre sous le sapin de Noël, soit 68 € par personne. Habituellement, nous choisissons un cadeau de Noël, avec le Père Noël, pour une moyenne de 5 personnes. Nous achetons généralement un cadeau pour notre partenaire (55 %) ou pour les (beaux-)parents et grands-parents (50 %). Bien entendu, 44 % vont également à acheter quelque chose pour leurs (petits-)enfants. Mais cela ne s’arrête pas là : d’autres membres de la famille (34 %), des amis (14 %) et même des collègues (4 %) reçoivent, eux aussi, une surprise de Noël.

Il n’est pas surprenant que la plus grande partie de ce budget soit consacrée aux cadeaux pour les conjoints et les enfants. Nous achetons le cadeau le plus cher pour notre partenaire, ce qui nous coûte en moyenne 117 €. Le gros lot revient aux personnes en couple avec un ou une francophone : ces dernières reçoivent un cadeau de pas moins de 146 €. Les partenaires néerlandophones se montrent moins dépensiers, avec un budget moyen de 100 €.

Le budget moyen consacré par les Belges aux cadeaux de Noël est le suivant :

  1. Notre partenaire est la personne la plus gâtée : il ou elle reçoit le cadeau le plus cher avec un coût moyen de 117 €
  2. En deuxième position arrive notre (petit-)enfant avec 84 €
  3. Nos (beaux-)parents complètent le trio de tête avec un cadeau de 54 €
  4. Pour un autre membre de la famille, nous prévoyons 44 €, avec l’aide du Père Noël
  5. Les amis reçoivent un cadeau de Noël d’une valeur moyenne de 32 €
  6. Et nous gâtons aussi chaleureusement nos collègues, qui trouvent un cadeau d’environ 27 € sous le sapin.

L’âge joue également un rôle dans le budget d’achat. Pour les cadeaux pour les partenaires, la règle suivante s’applique :

  • 18-35 ans : 105,4 €
  • 35-54 ans : 135,8 €
  • + de 55 ans : 107,9 €

Une nette différence existe cependant entre les locuteurs des deux langues nationales : Les Belges néerlandophones dépensent généralement 100,2 € pour un cadeau de Noël pour leur partenaire et les Belges francophones montent jusqu’à 146,5 €.

Pour les (petits-)enfants, le budget de Noël est beaucoup moins élevé, avec une moyenne de 84 €. Ici aussi, nous constatons de nettes différences par âge dans le budget d’achat :

  • 18-35 ans : 74,9 €
  • 35-54 ans : 96,7 €
  • + de 55 ans : 74,1 €

Encore une fois, la langue joue un rôle de premier plan : Les Belges néerlandophones sont généralement moins généreux, avec une moyenne de 68,6 € par enfant. Les Belges francophones doublent presque ce budget avec 110,7 € par enfant.

À propos de l’étude
Réalisée par le bureau d’études de marché iVOX pour le compte de Klarna entre le 12 et le 16 octobre auprès de 1 000 acheteurs en ligne belges, représentant la population de chaque sexe, langue, âge et niveau d’études du pays. La marge d’erreur maximale pour 1 000 Belges est de 3,02 %.

À propos du groupe cible
Voici les réponses des membres d’un échantillon représentatif de la population belge de 18 ans et plus interrogés sur la fréquence à laquelle ils ont effectué un achat en ligne au cours des six derniers mois :

7 % : au moins une fois par semaine
29 % : plusieurs fois par mois
21 % : plusieurs fois au cours de l’année écoulée
15 % : n’ont pas effectué d’achat en ligne au cours des 6 derniers mois

Le groupe de Belges n’ayant pas effectué d’achats en ligne au cours des six derniers mois n’est pas pris en compte dans cette étude.  

À propos de Klarna
Klarna a été fondé à Stockholm en 2005 et a actuellement une valeur post-money de 10,65 milliards de dollars. Klarna est ainsi la plus grande entreprise privée de technologie financière d’Europe et l’une des plus grandes entreprises privées de technologie financière au monde. Klarna sert aujourd’hui plus de 90 millions de consommateurs et de partenaires avec plus de 200 000 détaillants en Amérique du Nord, en Australie, au Royaume-Uni et en Europe, dont H&M, Sephora, Michael Kors, Wayfair, IKEA, Expedia Group, Samsung, Microsoft, ASOS, Peloton, boohoo, Sonos, Ray-Ban, Levi’s, Ticketmaster, Abercrombie & Fitch et Nike.
À l’échelle mondiale, Klarna propose une grande variété de produits de paiement, d’achats et de finances personnelles. Son objectif est de faciliter les achats en ligne et dans les magasins physiques, par exemple grâce à des options de paiement après achat, des solutions de paiement en magasin et une nouvelle application directe aux consommateurs.

A propos de Walkie Talkie

Walkie Talkie is a leading full-service PR & influencer marketing agency. Our extensive network & experience help brands generate the right attention, better reach and more relevancy. Not just another press release or mailing but connecting the right plugs between brandsmediainfluencers & consumer culture. 

Walkie Talkie
Sint-Pietersnieuwstraat 142a B-9000 Gent, Belgium