Make a Splash! GROHE et l’UNICEF mettent des installations sanitaires à la disposition de régions en difficulté

Make a Splash! GROHE et l’UNICEF mettent des installations sanitaires à la disposition de régions en difficulté

  • À l’échelle mondiale, 1 personne sur 4 n’a pas encore accès à des toilettes dignes de ce nom, et 2 personnes sur 5 n’ont pas la possibilité de se laver les mains chez elles.
  • L’initiative « Make a Splash! » lancée par LIXIL et l’UNICEF s’attaque à la crise mondiale de l’hygiène.
  • L’objectif : Récolter un million d’euros pour que GROHE et l’UNICEF puissent offrir à 50 000 enfants de « vraies » toilettes et autres installations sanitaires.


Aller aux toilettes et se laver les mains sont des gestes qui nous semblent anodins et que nous faisons sans réfléchir. Pourtant, pour de nombreuses personnes dans le monde, ces gestes sont loin d’être une évidence. Ainsi, 2 milliards de personnes n’ont pas accès à des installations sanitaires de base, 673 millions de personnes doivent régulièrement faire leurs besoins à l’extérieur, et 40 % de la population mondiale n’ont pas la possibilité de se laver les mains à l’eau et au savon chez eux. Chaque jour, 700 enfants de moins de 5 ans meurent des suites d’une diarrhée causée par une eau souillée. Le manque d’hygiène a aussi un impact sur les femmes et les jeunes filles, qui se retrouvent exposées à la violence et à l’intimidation lorsqu’elles sont contraintes de se soulager en plein air. Et la pandémie de COVID-19 a rendu encore plus difficile l’accès à une eau propre et à des installations sanitaires dignes de ce nom.

Make a Splash! 

L’UNICEF et LIXIL (le groupe japonais dont GROHE fait partie, leader mondial en matière d’installations sanitaires) ont entamé en 2018 un partenariat audacieux baptisé « Make A Splash! ». Ce partenariat associe le leadership de l’UNICEF dans le secteur WASH (Water, Sanitation & Hygiene) à l’expertise mondiale de LIXIL dans la conception de toilettes, en misant également sur l’innovation, dans le but de lutter contre la crise de l’hygiène. 

Energy for life- campagne 

Cette année, GROHE a lancé sa campagne « Energy for Life », qui se déroule de mai à août dans 13 pays de la région EMENA*, avec pour objectif de sensibiliser à l’hygiène sanitaire.

Dans ce contexte, GROHE reverse 1 € pour chaque système de douche GROHE participant et chaque ensemble de douche ou mitigeur thermostatique vendus, pour faire en sorte que tous les enfants du monde puissent avoir accès à des toilettes et que toutes les écoles disposent de savons en suffisance. Ce montant d’un million d’euros sera entièrement reversé à l’UNICEF et à l’initiative « Make a Splash! ». Avec ce montant, l’UNICEF pourra, par exemple, offrir une toilette à environ
50 000 enfants.

 

« LIXIL s’est fixé l’objectif d’offrir une maison plus confortable à ceux qui en ont besoin. La durabilité se trouve au centre de tout ce que nous faisons, et il est de notre responsabilité d’utiliser notre expertise pour faire une différence positive dans le monde. Malheureusement, l’accès à des installations sanitaires et hygiéniques de base reste encore un défi de taille. C’est pourquoi LIXIL s’engage à offrir à tous des toilettes et la possibilité de se laver les mains. GROHE a toujours soutenu l’initiative ‘Make a Splash!’ par le biais de plusieurs activités de récolte de fonds en interne. Je suis très fier de renouveler cet engagement cette année grâce à la campagne ‘Energy for Life’, qui invite le consommateur à contribuer au changement. » Jonas Brennwald, Leader LIXIL EMENA et Co-Leader GROHE AG.

« Chaque enfant a le droit de grandir dans un environnement propre et sûr. La mise à disposition de toilettes et d’installations pour se laver les mains à la maison et à l’école est indispensable pour que les enfants restent en bonne santé et pour éviter la propagation de maladies. Nous sommes très reconnaissants du soutien de GROHE à l’initiative ‘Make a Splash!’ de LIXIL et de l’UNICEF, qui vise à offrir à de nombreux enfants un accès à des toilettes propres et à une bonne hygiène des mains, pour qu’ils puissent vivre une vie plus saine. » Carla Haddad Mardini, Directrice de la division Collectes de fonds et partenariats privés de l’UNICEF.

 

Une aide toujours la bienvenue

  • Un don de 20 € permet à un enfant d’avoir chez lui une toilette digne de ce nom.
  • Un don de 50 € permet à 17 enfants en Éthiopie de se voir enseigner les bonnes pratiques en matière d’hygiène.

  • Un don de 80 € permet à 3 jeunes filles d’avoir accès à l’école à une toilette entretenue, afin qu’elles puissent rester scolarisées pendant leur puberté.

  • Un don de 140 € permet à 5 familles de 5 personnes en Tanzanie de se voir enseigner les bonnes pratiques en matière d’hygiène.

  • Un don de 2 856 € permet d’offrir des toilettes et un accès à une eau propre à une école rurale de 110 élèves en Afrique.


S’attaquer à la crise sanitaire : un défi de taille pour LIXIL et l’UNICEF

Le partenariat « Make a Splash! » contribue à la concrétisation de l’Objectif de développement durable 6.2 des Nations unies : « Assurer l’accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d’assainissement et d’hygiène adéquats et mettre fin à la défécation en plein air, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes et des filles et des personnes en situation vulnérable ». Le partenariat se concentre en premier lieu sur les 3 pays clés que sont l’Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie, ainsi que sur le développement d’une économie de l’assainissement s'attaquant à la crise sanitaire mondiale.

L’UNICEF mise sur un changement de comportement par rapport à la défécation en public et à l’utilisation d’installations de mauvaise qualité et souvent peu sûres. Afin de pouvoir offrir à tous un accès à des installations hygiéniques, LIXIL a mis au point 2 produits : la toilette SATO et le robinet SATO.

La toilette SATO a été présentée pour la première fois en 2013. Elle est dotée d’un clapet automatique, qui empêche les mauvaises odeurs et évite d’attirer les insectes. Une toilette SATO consomme également 80 % d’eau en moins qu’une toilette conventionnelle lorsque la chasse est tirée. SATO entend s’imposer comme une entreprise sociale autosuffisante en mettant en place un cycle « Make, Sell, Use » au sein des communautés locales, en créant des emplois et en offrant notamment à des fabricants locaux la possibilité de continuer les activités de l’entreprise de manière autonome.

LIXIL a développé le robinet SATO en réponse à la pandémie de COVID-19. Il s’agit d’une station de lavage des mains abordable et innovante, destinée aux ménages à faibles revenus qui n’ont pas accès à l’eau courante. Le robinet SATO se compose d’une base en plastique avec porte-savon et d’un emplacement dans lequel peut être placée une simple bouteille en plastique. Pour l’utiliser, il suffit d’appuyer sur le levier. Le contact est donc réduit à un minimum et la quantité d’eau libérée représente juste ce qu’il faut pour se laver les mains de manière sûre et hygiénique.

L'UNICEF ne cautionne aucune entreprise, marque, produit ou service. Les enfants représentés ne sont pas bénéficiaires des programmes de l'UNICEF.

* Pays de l'EMENA : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Égypte, Espagne, France, Italie, Maroc, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni et Russie.

Contactez-nous