Le chef étoilé Kobe Desramaults nommé premier conservateur culinaire de la ville d'Ostende

Le chef étoilé Kobe Desramaults nommé premier conservateur culinaire de la ville d'Ostende

Ostende est la première ville à nommer un conservateur culinaire

GRANDE NOUVELLE DU MONDE GASTRONOMIQUE pour les restaurateurs et visiteurs d’Ostende : la ville a choisi Kobe Desramaults, chef du restaurant Chambre Séparée, pour inaugurer sa toute première lignée de conservateurs culinaires. Desramaults pilotera donc la vision culinaire d’Ostende dans l’année à venir. C’est investi de cette nouvelle mission qu’il part à la recherche des perles d’Ostende, rassemble les passionnés de cuisine et laisse son empreinte de conservateur sur plusieurs grands moments gastronomiques.

OSTENDE : VILLE D’ART, DE CULTURE, DE MODE ET DE GASTRONOMIE
Pour mieux jouer la carte de ville gastronomique, la ville a décidé de nommer, pour la toute première fois, un conservateur culinaire. Les connaissances et le savoir-faire de Kobe Desramaults en matière de gastronomie contemporaine constitueront un appui de choix pour la ville dans le secteur culinaire. Ce pionnier également veille à la qualité et à l’identité des restaurateurs et créera des liens entre tous les acteurs concernés de la ville partout où c’est possible. Les possibilités sont énormes.

Si Desramaults fermera les portes de son restaurant internationalement reconnu Chambre Séparée à Gand à la fin de l’année, ce n’est pas nécessairement en raison de sa nouvelle aventure gastronomique à Ostende. Kobe regarde en effet plus que loin que sa cuisine, ses casseroles et ses poêles. « En réalité, ce n’est pas dans mes habitudes d’accepter ce genre de collaboration, mais Ostende est un cas à part. Le récit correspond étroitement à ce que je raconte, à ce qui est inscrit dans mes gènes. » 

En endossant l’habit de conservateur, il s’engage à développer le monde culinaire bouillonnant d’Ostende, forge une affinité avec la ville et se fixe de veiller sur l’identité des restaurateurs. Sous son mandat, ceux-ci resteront fidèles à eux-mêmes : authentiques et passionnés par les produits du terroir. « En soi, je trouve très bien qu’une ville compte plusieurs restaurants gastronomiques, mais Ostende n’en a pas tellement besoin. Cette année, je vais avant tout chercher des restaurants qui ont un caractère unique et qui expriment l’ADN d’Ostende. C’est dans l’intérêt d’Ostende de miser sur ce qui fait sa force et de cultiver sa singularité. C’est un lieu où il fait bon vivre et manger. Nous devons juste oser le dire un peu plus », conclut Desramaults.


CONSERVATEUR CULINAIRE 2020 – 2021 : KOBE DESRAMAULTS
« Dès leur première rencontre, le courant est clairement passé entre Kobe Desramaults et Ostende », explique le bourgmestre Bart Tommelein. « Ostende est une véritable pionnière qui s'inspire d'un grand chef comme Kobe. Nous pensons qu’il s’agit d’un véritable honneur. Notre conservateur culinaire collaborera avec différents chefs ostendais pour surprendre gustativement nos visiteurs. Nous nous réjouissons vraiment de cette collaboration.»

« Ce fut pour moi un grand honneur de me voir proposer le poste de conservateur culinaire », confie Kobe Desramaults. « C’est après beaucoup d’hésitations et en toute modestie que j’ai répondu ‘oui’. Je crois en effet que l’ADN de cette ville pourrait se refléter encore plus dans sa gastronomie. Dans mes propres restaurants, je m’efforçais toujours d’envisager l’historique culinaire de manière progressiste. Quand j’ai choisi de limiter ma cuisine aux ingrédients locaux, j’ai remarqué qu’une région renfermait beaucoup plus de trésors et d’idées que ce qu’on ne pense. J’espère dénicher ces perles avec la ville d’Ostende et exposer ce qui fait sa fierté aux visiteurs. »

« Nous sommes très fiers d’accueillir Kobe Desramaults à Ostende »
, se félicite Luc Deklerck, président de l’association Horeca Middenkust. « Un chef veut continuer à innover et à trouver de l’inspiration. Kobe a déjà démontré qu’il était l’un des grands noms de la Belgique. Cela fait chaud au cœur que la ville et Tourisme Ostende investissent dans notre secteur pendant cette période difficile. Nous avons donc hâte de travailler avec lui. »

 

LES INGRÉDIENTS DE L’AVENIR
Kobe Desramaults n'a pas l'intention d’ouvrir un restaurant éphémère à Ostende ou de fouiner dans les cuisines ostendaises, bien qu'il se retrouve de temps en temps derrière les fourneaux. C'est par contre sous sa houlette que plusieurs événements gastronomiques offriront une vitrine aux talents culinaires d'Ostende et d'ailleurs et renforceront la vision culinaire de la ville au bord de mer.

Les cordons-bleus pourront ainsi s'affronter lors d'un concours de croquettes de crevettes ostendaises maison. Un véritable repas à la James Ensor sera également organisé (si les circonstances le permettent) au MuZEE.

Pour clôturer son mandat de curateur culinaire en beauté, Kobe mettra la main à la pâte pour proposer une expérience gastronomique majeure au Fort Napoléon au printemps prochain. Cet événement remarquable aura pour thème l'eau et le feu et rassemblera des chefs locaux et nationaux dans tous les recoins du Fort. Imaginez un lieu fantastique, des saveurs authentiques et quelques notes de musique en guise d'accompagnement…


KOBE DESRAMAULTS À PROPOS D’OSTENDE
« Après une semaine de travail dans la cuisine de Chambre Séparée, il n’y a rien de plus reposant que d’aller à Ostende le lundi ou le mardi. Surtout quand le temps est rude en automne et en hiver, quand la plage est abandonnée et que le vent a la parole. Ostende montre son vrai visage. Complexe, dans toute sa simplicité. »

« La grandeur Belle Époque d’Ostende se mêle magnifiquement au caractère unique de son profil contemporain. Dans son riche passé, Ostende a inspiré toutes sortes d’artistes. L’âme de Claus, Ensor ou Spilliaert erre encore ici comme si le temps s’était arrêté. Mais il y a aussi l’Ostende d’aujourd’hui, l’énergie motrice d’une ville en plein développement qui se fraie un chemin vers l’avenir à travers les tendances et les effets de mode. C’est de ce caractère unique que je tombe encore et encore amoureux. »

« S’il y a bien un plat ostendais qui a été déterminant pour moi, c’est bien sûr le « kerremelksmeus », un plat d’origine populaire qui a traversé les âges. J’en faisais une variante il y a des années dans mon ancien restaurant In de Wulf à Dranouter. C’est un plat très simple, mais savoureux, qui fait forte impression malgré ses ingrédients locaux modestes. On se concentre sur l’essentiel. Des crevettes, du vrai lait battu, un bon œuf, un fromage à pâte molle et à croûte blanche comme le Keiemse Witten et des pommes de terre. Il ne faut rien de plus. C’est le plat que je servirais en hommage à la Reine des plages. »

 

À PROPOS DE KOBE DESRAMAULTS
Kobe Desramaults (1980°) est né et a grandi à Dranouter, un petit village proche de la frontière française. Après une jeunesse fantastique (il passait plus de temps sur son skateboard que sur les bancs de l’école), Kobe découvre son amour de la cuisine en travaillant dans un restaurant local.

Son dix-septième anniversaire marque un tournant inattendu. Il atterrit à l’Oud Sluis de Sergio Herman via des contrats d’apprentissage. Sa passion pour les fourneaux était née. Après un détour par Barcelone (où il développe encore ses connaissances et son savoir-faire chez Commerce 24), il revient dans son Heuvelland bien aimé à ses 24 ans. Il y transforme In De Wulf, l’ancienne brasserie de sa mère, en restaurant gastronomique où il fait la part belle aux produits régionaux et aux influences mondiales. Il a à peine vingt-cinq ans quand il reçoit sa première étoile Michelin. Un grand hommage qui fait d’In De Wulf un véritable lieu de pèlerinage pour les gastronomes. Après douze ans d’activité, In De Wulf ferme définitivement ses portes en décembre 2016.

Kobe prend ensuite le chemin du plat pays flamand pour s’arrêter à Gand à l’été 2017. Il y lance un tout nouveau concept, Chambre Séparée. Le restaurant n’accueille que 16 personnes et se base sur le minimalisme et le feu : retour à l’essentiel. Tout se fait dans l’instant, dans les flammes. Le lancement sera également l’occasion d’annoncer une date de fin sans appel : décembre 2020.

Chambre Séparée est le second projet de Kobe à Gand. Le premier, la Supérette, est une boulangerie authentique où l’on peut également venir déguster de merveilleux produits de saison et du terroir, ainsi que des pizzas cuites au feu de bois.

Plus d’infos : chambreseparee.be et de-superette.be

 

 

À PROPOS DE FOOD’O ET DE TOERISME OOSTENDE
Food’O est un must pour tous ceux qui veulent goûter la ville au bord de mer.  Vous adorez Ostende et avez toujours envie de manger et de boire ? Alors Food’O est certainement faite pour vous. Cette plateforme culinaire vous emmène dans les cuisines des restaurants ostendais, vous sert des adresses toutes fraîches sur un plateau (des cafés branchés aux terrasses sympathiques en passant par les restaurants gastronomiques), vous fait découvrir des foodshops particuliers comme jamais auparavant et vous fait goûter les meilleurs produits régionaux. Food’O est une source d’inspiration, de conseils, de nouvelles et d’anecdotes locales qui vous feront passer un moment inoubliable à Ostende, que vous soyez jeune ou moins jeune, d’Ostende ou de passage. Laissez-vous emporter par notre vague de saveurs sur www.foodo.be, et à bientôt à Ostende !

Food’O est une initiative de Toerisme Oostende vzw. Grâce à cette plateforme, Toerisme Oostende entend promouvoir la qualité et la diversité de la cuisine ostendaise. 

Partagez vos expériences culinaires à Ostende avec les hashtags #foodo #foodoostende #jesuisfoodo #loveoostende. Facebook — Instagram

Contactez-nous
Deborah Dekrem Walkie Talkie NV
Deborah Dekrem Walkie Talkie NV
A propos de Walkie Talkie

Walkie Talkie is a content PR agency that creates both online and offline TalkValue  through an everything-is-media communication approach. We reach out to our extensive network of (niche) publishers, connect the right plugs, and help your company or brand to tune into the right frequency. By distributing a strategic, relevant content experience at the right wavelength we allow our clients to reach, touch and engage generations of influential tastemakers at their core.

Walkie Talkie
Sint-Pietersnieuwstraat 142a B-9000 Gent, Belgium