Fêtes de fin d’année : les Belges effectueront leurs achats différemment

Selon les données récoltées, les achats pour les fêtes commencent plus tôt et nous dépensons plus

Klarna, leader du marché du shopping en ligne et des paiements flexibles, a effectué une enquête sur la manière dont les consommateurs font leurs achats en cette période de fêtes. Selon les données récoltées*, les Belges achètent leurs cadeaux de fin d’année plus tôt que l’année dernière (parfois dès septembre) et dépensent plus cette année.

L’arrivée du mois de Novembre a marqué le début de la saison des fêtes. Klarna s’est penché  sur la manière dont les consommateurs belges organiseront leurs achats pour les fêtes cette année. Un Belge sur cinq (19 %) prévoit ainsi de commencer ses achats pour les fêtes beaucoup plus tôt que la saison précédente (un sur dix les planifie déjà depuis septembre). Environ un tiers (34 %) de la Gen Z et des Millenials sont tellement impatients de faire leurs achats de Noël qu’ils commencent à planifier et acheter avant même le Black Friday. Ces achats anticipés pour les fêtes s’expliquent principalement par le fait que la majorité veut profiter des soldes et des remises (60 %), s’assurer de la disponibilité des produits (46 %) et éviter les retards de livraison (39 %), ce qui est compréhensible au vu des importants problèmes de livraison à la fin de l’année dernière dans notre pays.

Wilko Klaassen, directeur général de Klarna Belgique : « Selon notre enquête, les Belges cherchent et achètent leurs cadeaux de Noël plus tôt que l’année dernière. Et même s’ils se fixent des budgets clairs, ils comptent également dépenser plus. Il est donc important pour les commerçants de se préparer et d’organiser leurs activités pour ces acheteurs précoces. Autrement dit, ils doivent être visibles en ligne plus que jamais. »

La majeure partie des achats se fera en ligne, malgré le boom des centre commerciaux
Un tiers (33 %) des consommateurs belges envisagent cette année de faire la majeure partie de leurs achats pour les fêtes en ligne, tandis que 27 % pensent faire autant d’achats en ligne qu’en magasin. Près de la moitié (40 %) des personnes interrogées prévoient toujours de faire leurs achats principalement dans les magasins. Ceux-ci privilégient généralement les centres commerciaux (45 %) pour les fêtes. Les grands magasins (42 %) et les chaînes internationales (31 %) sont aussi incontournables pour les achats de fêtes. Ils permettent en effet d’acheter des cadeaux et de faire les courses en même temps, ce qui simplifie la vie.

Alors que le Black Friday arrive à grands pas, près de la moitié des consommateurs belges (41 %) prévoient d’effectuer des achats en ligne à cette occasion cette année : pas moins de 62 % d’entre eux déclarent même qu’ils feront la majorité de leurs achats de Black Friday en ligne. Le Cyber Monday, l’équivalent en ligne du Black Friday, devrait être le deuxième jour le plus important pour l’e-commerce en 2021, juste après le Black Friday. 

 

Nous dépensons toujours plus, mais nous nous fixons des budgets clairs
En termes de budgets, la moitié (49 %) des consommateurs belges prévoient de dépenser le même montant que l’année dernière, mais environ un sur cinq (18 %) prévoit de dépenser plus pour les fêtes cette année. La Gen Z (34 %) et les Millenials (23 %) en représentent la plus grande partie et sont plus susceptibles d’augmenter leurs dépenses. Plus d’un consommateur sur trois (34 %) prévoit de dépenser entre 251 et 1 000 euros en cadeaux de Noël. Même si les ventes au détail pour les fêtes de fin d’année devraient augmenter cette année, les consommateurs restent cependant soucieux de leurs dépenses : 66 % des Belges ont fixé un budget précis pour le cadeau idéal. 

Les enjeux RSE sont une thématique importante cette année pour les cadeaux : la moitié de la Gen Z (52 %) et des Millenials (50 %) sont plus susceptibles d’acheter auprès de marques ayant une mission caritative ou reversant une partie de leurs bénéfices. Tous les acheteurs sont aussi attentifs à l’emballage des produits : plus de la moitié d’entre eux préfèrent les emballages cadeaux durables et écologiques. 

 

La grande influence des réseaux sociaux sur les achats de fin d’année
En ce qui concerne la manière dont nous achetons certains cadeaux de fin d’année, l’influence des réseaux sociaux sur les consommateurs belges reste inégalée. La grande majorité des jeunes consommateurs (Gen Z 58 %, Millennials 54 %) disent avoir acheté un cadeau de Noël après l’avoir vu sur les réseaux sociaux. Le pouvoir des réseaux sociaux s’étend également à des publics plus âgés : plus d’un membre de la Gen X sur trois (36 %) et un Baby Boomer sur cinq (17 %) répondent avoir été influencés par leurs fils d’actualité en ligne. 

Il est incontestable que nos habitudes de shopping évoluent et se tournent vers des sphères plus digitales. Prenons l’exemple du livestream shopping, une tendance très en vogue en cette période de fêtes. Selon l’étude de Klarna, la moitié de la Gen Z (47 %) et des Millenials (54 %) sont intéressés par les événements de livestream shopping, où les marques présentent et promeuvent leurs produits et intéragissent avec leurs clients par le biais de plateformes digitales.

Instagram est la plateforme la plus populaire auprès de la Gen Z (63 %), tandis que Facebook influence davantage les millenials (69 %), la Gen X (74 %) et les Baby-Boomers (80 %). Cependant, même si les réseaux sociaux contribuent principalement à découvrir des produits, un pourcentage notable de 76 % des consommateurs achètent les produits sur un autre site.

 

Pour qui faisons-nous du shopping en cette période de fêtes ? 

1) En priorité la famille, avec environ deux tiers des consommateurs belges (69 %) qui prévoient d’acheter des cadeaux de Noël pour la famille. 
2) Un quart des consommateurs (25 %) prévoient des cadeaux pour les amis. Les plus jeunes, en particulier, soulignent l’importance des achats pour les amis (Gen Z : 43 %, Millennials 38 %). 
3) Deux personnes sur cinq (40 %) cherchent des cadeaux de Noël pour leur conjoint. 
4) On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même : plus d’une personne sur cinq de la Gen Z et parmi les millennials prévoit de s’offrir quelque chose de sa propre liste de souhaits.

 

Pour plus d'info, n'hésitez pas à contacter:
Charlotte Marron  - klarna@talkie.be - 0032 (0)478 59 64 32
Alexis Bracke  - klarna@talkie.be - 0032 (0)473 63 48 20

* Les conclusions de ce rapport sont basées sur les résultats de l’enquête de Klarna et sur les données de shopping de Klarna. Nous avons analysé :
§  Les résultats d’une enquête menée par l’entreprise de collecte et d’analyse de données Dynata auprès de 1 000 consommateurs belges âgés de 18 à 66 ans et plus, réalisée en août 2021. Les définitions de chaque catégorie d’âge sont les suivantes : Gen Z (18-24 ans) ; millennials (25-40 ans) ; Gen X (41-56 ans) ; boomers (57-66 ans). 
§  Données de Klarna sur les achats en ligne effectués dans le monde entier en novembre et décembre 2020.

 

 

À propos de Klarna
Nous rendons le shopping plus fluide. Avec Klarna, les consommateurs peuvent acheter maintenant et payer plus tard, afin de porter ce qu’ils adorent aujourd’hui. L’assortiment proposé par Klarna aux consommateurs et aux détaillants comprend des services de paiement, de shopping social et de finance personnelle. Plus de 250 000 enseignes partenaires, dont H&M, IKEA, Expedia Group, Samsung, ASOS, Peloton, Abercrombie & Fitch, Nike et AliExpress, font ainsi confiance à l’expérience shopping innovante de Klarna, en ligne et en magasin. Avec une valorisation estimée à 45,6 milliards de dollars, Klarna est aujourd’hui une des plus grandes fintech privées au monde. Fondée en 2005, Klarna emploie plus de 4 000 collaborateurs dans 17 pays. Pour de plus amples informations, surfez sur klarna.com.

 

Walkie Talkie
Sint-Pietersnieuwstraat 142a
9000 Gent

Mettre à jour les préférences  |  Se désinscrire