Certains Belges sont prêts à travailler une heure supplémentaire en échange de leur lunch préféré

Certains Belges sont prêts à travailler une heure supplémentaire en échange de leur lunch préféré

Mardi 17 avril 2018 — Si l'employeur payait leur déjeuner, 4 personnes sur 10 seraient prêtes à travailler une heure de plus en échange d'un lunch léger et sain. C'est la conclusion d'une enquête* réalisée par le service de livraison Deliveroo.

Pour plus de 6 Belges sur 10, c'est la tartine classique qui se retrouve le plus souvent dans leur lunchbox. 1 sur 3 trouvent leur déjeuner assez succinct et la moitié avoue ne pas avoir suffisamment de temps le matin pour se préparer un déjeuner correct.

60% des travailleurs belges s'octroient moins de 30 minutes pour déjeuner. Pour 1 travailleur sur 10, c'est même moins d'un quart d'heure. Ceux qui ne sont pas vraiment satisfaits de leur déjeuner (25%) indiquent aussi significativement plus souvent qu'ils y consacrent moins de 15 minutes, en comparaison à ceux qui sont satisfaits de leur déjeuner (11%). Bien que 6 personnes sur 10 mangent habituellement avec leurs collègues, 1 personne sur 3 admet manger toute seule pendant qu'elle continue de travailler à son bureau.   

Plus de la moitié des travailleurs belges adoreraient recevoir un lunch sain, léger et directement livré au travail. 2 personnes sur 10 accepteraient même de travailler plus en échange! Deliveroo offre la solution à cette demande avec Deliveroo for Business.

Les entreprises peuvent facilement et rapidement créer un profil Deliveroo for Business et organiser la livraison de repas via l'application Deliveroo. L'employeur peut définir par lui-même les limites dans lesquelles les commandes peuvent être passées, qui peut passer commande et pour quels projets (certaines réunions ou des évènements d'entreprise par exemple).

Un  avantage supplémentaire est que la comptabilité est facilitée car les employés n'ont plus besoin de conserver les tickets de caisse. Une facture détaillée avec les codes des différents projets est envoyée mensuellement. L'application peut être utilisée pour des commandes urgentes quand une réunion prend plus de temps que prévu mais aussi pour des commandes passées 48 heures à l'avance.

Si l'employeur proposait un déjeuner en échange d'un heure de travail en plus, alors les travailleurs belges choisiraient:

1.     Une salade saine (43%)
2.     Un sandwich (41%)
3.     Pâtes (34%)
4.     Soupe (28%)
5.     Wrap (21%)​
 

* Enquête en ligne réalisée par le bureau de recherche iVOX à la demande de Deliveroo entre le 28 mars et le 9 avril 2018 auprès de 1.000 Belges actifs et représentatifs du genre, de la langue, de l'âge et du niveau d'éducation.

Deborah Dekrem Walkie Talkie
Maureen Richard Walkie Talkie